Ouganda

L'Ouganda est confronté à un problème unique en ce sens que seul un quart de la superficie totale du pays est propre à la culture. Si vous ajoutez à cela, une population sans cesse croissante qui compte sur le bois de chauffage et la déforestation est devenue un problème critique en Ouganda. À mesure que les sols se dégradent et que les terres agricoles disponibles deviennent de moins en moins performantes, les agriculteurs doivent toujours fournir le même rendement de récolte.

Des organisations avant-gardistes se sont attaquées à ce problème et sont en train de distribuer deux cent mille semences pour aider les communautés à produire du bois de chauffage et du fourrage pour le bétail. Cela inversera la qualité négative du sol et améliorera la fertilité des terres.

Les yeux rivés sur l’avenir, nos groupes de partenariat ont mis en place quatre-vingt-dix pépinières à travers l’Ouganda pour permettre la distribution de plus de quatre millions et demi de semences. Les projets de plantation d'arbres ont été bien accueillis dans les communautés et la formation en gestion de pépinières et les ateliers d'agroforesterie ont permis de planter un nombre record de sept cent mille arbres.